Effets et modulations

De nombreuses pédales d’effets peuvent être ajoutées et utilisées avec un thérémine. Sur cette page, vous trouverez quelques conseils et explications sur les diverses catégories de pédales avec leurs effets sur le thérémine.

Avant de vous lancer dans l’achat de pédales, voici quelques conseils :

 

Alimentation des pédales d’effets : piles vs secteur

Alimentation par piles : vite à plat !
Le gros inconvénient de l’utilisation de piles est qu’elles se vident très vite. En effet, leur courant est utilisé dès qu’un câble est connecté dans l’entrée audio, quand bien même la pédale n’est pas utilisée ou éteinte. Il faut donc veiller à débrancher systématiquement le câble audio après chaque utilisation.

Alimentation par secteur électrique:  attention à la tension électrique, au courant et à la polarité !
La tension électrique est mesurée en volts (V). Si votre alimentation indique 9V, c’est une alimentation de 9 volts. Utilisez une alimentation avec la même tension que la pédale, ni plus, ni moins. Si la tension électrique de votre alimentation est supérieure à votre pédale, cette dernière risque de griller. Si elle est inférieure, elle risque de ne simplement pas fonctionner.

Le courant est mesuré en ampères (A). Un milliamp, ou mA, est un millième d’un ampère. L’indication de courant sur votre alimentation (par exemple 170 mA) est le courant maximum qu’elle peut fournir.

Utilisez une alimentation avec une indication de puissance en ampères supérieure à celle indiquée sur votre pédale. Si vous souhaitez alimenter plusieurs pédales avec une seule et même source d’alimentation à l’aide d’un câble “daisy chain”, additionnez le courant en ampères de chacune de vos pédales. Votre alimentation doit fournir plus de courant que ce total. Attention, toutes les pédales de la chaîne doivent avoir la même polarité (centre positif ou négatif du centre, plus en détail ci-dessous).

 

Câble “daisy chain”

 

La plupart des pédales utilisent un courant DC (Direct Courant ou courant continu en français). Les pédales exigeant du courant AC (Alternating Current, courant alternatif en français) sont généralement vendues avec une alimentation spécifique fournie à l’achat. Il est alors recommandé d’utiliser spécifiquement et uniquement cette alimentation.

Une dernière chose de très haute importance est à observer : la polarité du courant continu. En effet, ce courant a deux pôles, l’un positif et l’autre négatif, qui indiquent le sens dans lequel circule le courant.

Sur la prise d’alimentation, cela est spécifié comme “centre positif” et “centre négatif”. Une prise avec une alimentation centre négatif aura un voltage négatif au centre, un voltage positif sur l’extérieur. La polarité de la prise d’alimentation doit correspondre à celle indiquée sur la pédale.

Voici l’indication à rechercher sur les prises d’alimentation ainsi que sur vos pédales :

Contrairement à la majorité des appareils électriques, une prise d’alimentation centre-négative de 9v est presque devenu le standard des pédales d’effets. Cependant, contrôlez toujours vos pédales avant de les connecter : certaines d’entre elles ont un centre-positif.

Si vous connectez une alimentation centre-négatif à une pédale centre-positif (ou vice versa), dans le meilleur des cas, votre pédale ne fonctionnera simplement pas. Dans le pire des cas, vous allez griller votre pédale.

 

Pédales d’effets et modulations possibles

Diverses modulations sont possibles, sur des paramètres différents. Voici une liste largement non exhaustive, avec quelques exemples.

 

Reverb

Crée une notion d’espace atour du son (grande salle, petite salle, etc.)

Très appréciable et presque indispensable pour le thérémine, afin d’enrichir le son et atténuer les attaques imprécises de notes.

Il est par contre déconseillé de l’utiliser lors de répétition, afin d’avoir une meilleure maîtrise de l’attaque et de la justesse des notes.

Exemples de modèles :

Boss / Reverb RV-6

 

Strymon / Blue Sky


Delay

Répète le signal original en écho. La durée ainsi que le nombre de répétitions peuvent être ajusté.

Un autre “must have” dans la collection d’un théréministe.

Exemple de modèle :

Boss / Digital Delay DD-7


Chorus

Imite l’effet de “choeur”  que les orchestres à cordes produisent naturellement (petite variation du timbre et du pitch)

Exemple de modèle :

Digitech / nautila


Flanger

Reproduit un effet de studio d’enregistrement où le son est constitué de sources audio identiques dont l’une est sensiblement retardée.

Exemple de modèle :

Boss / BF-3


Phaser

Crée un petit effet  d’ondulation

Exemple de modèle :

T-Rex / Phaser


Tremolo

Produit une petite et courte variation de volume dans la note. Une démonstration exemplaire de son utilisation avec le thérémine a été faite par Carolina Eyck :

 

Modèle utilisé par Carolina Eyck :

Earthquaker devices / Hummingbird

Octaver

Ajoute un ou plusieurs octaves à la note jouée. Le signal originel peut être coup ou additionné.

Exemple de modèle :

Boss / OC-3


Pitch shifter & harmonizer

Modifie la hauteur / fréquence de la note, sans en modifier la durée. L’échantillon sonore ainsi créé peut être utilisé seul ou combiné à l’échantillon sonore originel. Permet de créer des accords harmoniques.

Attention, cela met en évidence les fausses notes.

Exemple de modèle :

Boss / PS-6


Arpeggiator

Joue des notes en arpège. Voici une autre merveilleuse présentation de Carolina Eyck:

Modèle utilisé:

Earthquaker / Arpanoid

Ces pédales agissent sur le volume / niveau du signal sonore afin de le booster, tout en ajoutant des harmoniques. Cela donne une couleur particulière au son, du plus fort et chaud, jusqu’à quelque chose d’agressif et saturé.

Nous pouvons classer ces pédales de leur impact le plus doux au plus fort ainsi :

Overdrive < Saturation < Distortion < Fuzz

Au thérémine, cela rend les attaques de note plus vigoureuses et tranchées, un son plus  percussif, mais cela réduit par contre la possibilité de jouer à un niveau sonore faible (pianissimo).

Comme expliqué au début de cette page, certaines de ces pédales sont munies d’un noise gate, ce qui est peu recommandé pour le thérémine, à moins que vous souhaitez justement jouer des sons percussifs.

Exemple de modèle:

Boss / OS-2

Ces pédales utilisent des filtres pour enlever certains harmoniques du son. Comme expliqué au début de cette page, le son thérémine  (sine wave) contient peu d’harmoniques et l’effet du filtre sera plus marqué si une pédale de distortion ou de fuzz est ajoutée en amont.


Talking machine

C’est une pédale avec filtre de formants, qui recrée et mime les caractéristiques des voyelles. Un grand classique pour les théréministes, très (trop?) souvent utilisé, afin d’imiter la voix humaine.

Modèle utilisé :

Electro-harmonix / talking machine


Filter

Permet de filtrer / enlever ou booster certains harmoniques du son. Il existe plusieurs sortes de filtre, passe-bas (qui coupent les hautes fréquences), passe-haut (qui coupent les basses fréquences), passe-bande qui ne laissent passer qu’une bande définie de fréquence, etc.

Exemple de modèle:

Moog / MF-101


Equilizer

Permet de régler et moduler le son à votre guise : gérer les basses, les medium et les aigus.

Exemple de modèle :

GE-7

 

Looper

Permet au musicien de s’enregistrer et d’ajouter des couches de son les unes sur les autres.

La difficulté de la pédale Loop avec le thérémine est bien évidemment la justesse de la note : en live, pas le droit à l’erreur! De plus, si l’on joue debout, le fait d’activer la pédale avec le pied peut créer un petit déséquilibre, qui sera immédiatement reporté sur le manque de justesse de la note.

Voici deux exemples d’utilisation par des théréministes.

Carolina Eyck:

Modèle utilisé :

Boss / RC-50

 

Pamelia Kurstin:

Modèle utilisé :

Line 6


Multi effets

Certaines pédales digitales combinent plusieurs effets à la fois, ce qui peut s’avérer très pratique.

Exemple de modèle:

Boss / VE-20

Spécialement étudiée pour les chanteurs, cette pédale fonctionne bien avec le thérémine et combine un looper, un correcteur de fréquence (pitch correcteur), ainsi que de multiples effets (delay, reverb, chorus, etc).


Line selector

Utile lors d’utilisation de plusieurs pédales à effet,  car il permet de rapidement passer d’une chaîne d’effet à une autres, sans activer ou éteindre les pédales une à une.

Exemple de modèle :

Boss / LS-2